Bienvenue sur le site des marchands et des amateurs du célèbre marché aux puces parisien
Welcome on the website of the merchants and amateurs of the famous Parisian flea market

Cette semaine aux Puces de Vanves (21-22 juillet 07)

March_puces_vanves_paris_flea_antiq March_puces_vanves_paris_flea_ant_2 March_puces_vanves_paris_flea_ant_3 March_puces_vanves_paris_flea_ant_4

Rédigé le 24 juillet 2007 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Cette semaine aux Puces de Vanves (14-15 juillet 07)

March_puces_vanves_paris_flea_antiq March_puces_vanves_paris_flea_ant_2 March_puces_vanves_paris_flea_ant_3 March_puces_vanves_paris_flea_ant_4





Rédigé le 20 juillet 2007 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Cette semaine aux Puces de Vanves (07-08 juillet 07)

March_puces_vanves_paris_antiques_f March_puces_vanves_paris_antiques_2 March_puces_vanves_paris_antiques_3 March_puces_vanves_paris_antiques_5











Rédigé le 10 juillet 2007 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Au-delà de l'utile

Qu'ils soient en ivoire gravé du 19ème comme celui-ci Ivoire_grav






ou en nacre du 18èmeNacre






qu'ils figurent la liberté Fix_sous_verre






ou la musique Livre





qu'ils soient réalisés par le petit-fils d'un chirurgien de Victor-Emmanuel 1er, émigré en France (Roger Scemama) Scemama_bois_pyrograv_peint





ou par une écrivaine pauvre mais artiste (Elsa Triolet : "à quelques exceptions près, les peintres, les savants, les écrivains doivent en Occident pour gagner leur vie avoir en plus de leur travail une activité qui n'a rien à voir avec : travailler dans une Compagnie d'assurances, vendre des boutons, être menuisiers, n'importe quoi", écrit-elle, et c'est pourquoi elle crée pour l'autre Elsa... Schiaparelli) Elsa_triolet_verre











qu'ils se taisent ou qu'ils parlent comme celui-ci Soie_grave_peinte






lequel nous avertit, potius mori quam fedari, qu'il vaut mieux "plutôt mourir que de se déshonorer" - est-ce Chateaubriand lui-même qui parle par son intermédiaire, lui qui se vante d'avoir porté à Rennes en 1788 avec d'autres nobles bretons en rébellion contre les exigences fiscales de la monarchie, des habits avec de grands boutons de nacre semés d'hermine autour desquels était écrite en latin cette même devise ?),

- bref, quels qu'ils soient, ils sont tous "au-delà de l'utile".

Boutons. Au-delà de l'utile est le titre de l'exposition (ouverte jusqu'au 16 septembre au Musée de la Miniature de Montélimar) de la collection de Loïc Allio, un des plus fidèles "arpenteurs" de notre marché.

C'est une première : non seulement cette collection est une des plus importantes au monde, mais c'est la première fois qu'elle est exposée, et c'est la première fois qu'une collection de boutons d'une telle qualité est exposée.

Pour plus de renseignements : http://www.montelimar.fr/vdm/culturedef.php?Id=765 (présentation du musée et de l'exposition), http://www.montelimar.fr/vdm/medias/pdf/BOUTONS_DP_042007.pdf  (dossier de presse) et http://www.montelimar.fr/vdm/medias_sons_sod.php?Choix=Allio (interviews de Loïc Allio).

***

Cette note a utilisé les recherches savantes de M. Allio recueillies dans le catalogue de l'exposition, qui est déjà le deuxième livre de Loïc. Nous vous avions, rappelez-vous, déjà signalé sur ce site son premier livre : http://pucesdevanves.typepad.com/le_collectif_des_puces_de/2005/10/boutons_et_vide.html.

Nous souhaitons à Loïc toujours de nouvelles trouvailles, à Vanves comme ailleurs.

Et nous dedions cette note à Andrée, notre vendeuse de boutons, comme dirait Elsa... (http://pucesdevanves.typepad.com/exposants/2005/11/gullace_andre.html).

Rédigé le 3 juillet 2007 | Commentaires (1) | TrackBacks (0)

Notre profession : son évolution, sa défense

Fin avril, deux réunions importantes de notre profession ont fait montre de sa volonté de surmonter la crise actuelle.

La première a vu se réunir, sous l'égide du SNCAO, les organisateurs de foires et d'autres acteurs du marché de l'antiquité, de l'occasion et de l'art. La deuxième a vu la naissance d'un nouveau syndicat national, le CBA.

Pour plus d'informations, rendez vous sur le site de l'association Le Collectif des Puces de Vanves : www.collectif-puces-vanves.typepad.com.

Rédigé le 3 juillet 2007 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Nous vous conseillons : le Paris Sud

Le_paris_sud_puces_de_vanves LE PARIS SUD - 59, Bd Brune 75014 PARIS - 01 45 39 92 82 : une brasserie conviviale, dite « le rendez-vous des brocs».

Casse croûte et repas à toute heure. L’assiette du Broc (charcuteries), 10 €. Salades XXL « Puces de Vanves », Chef, Océane, Niçoise, Californienne, Auvergnate, du Sud Ouest…, 8 €. Grillades : entrecôte, filet, bavette… Classiques de la cuisine de ménage et plats du jour. Le dimanche : couscous maison : 12 €.

Ouvert TOUS LES JOURS de 6 h 45 à 22 h. Samedi et dimanche à partir de 6 h.

Rédigé le 3 juillet 2007 | Commentaires (0)