Bienvenue sur le site des marchands et des amateurs du célèbre marché aux puces parisien
Welcome on the website of the merchants and amateurs of the famous Parisian flea market

Cette semaine aux Puces de Vanves (23-24 janvier 10)

Marché Puces Porte de Vanves Paris Antiques Flea Market -Etudes de nus (JFC) Marché Puces Porte de Vanves Paris Antiques Flea Market -Sécateur (BV) Marché Puces Porte de Vanves Paris Antiques Flea Market -Snoopy (JFC)
Marché Puces Porte de Vanves Paris Antiques Flea Market -Faîtage perroquet (VG)

Rédigé le 27 janvier 2010 | Commentaires (0)

On va parler des Puces de Vanves en Russie

Une agence créatrice de voyage Cécile Rogue http://www.cecile.ru/ et des journalistes de la revue Seasons http://www.seasons.com.ru/ nous ont rendu visite ce matin.

Marché aux Puces Paris Flea Market seasons.ru 74   Marché aux Puces Paris Flea Market seasons.ru 78   Marché aux Puces Paris Flea Market seasons.ru 80 

Nous les remercions de leur visite.


Rédigé le 23 janvier 2010 | Commentaires (0)

Cette semaine aux Puces de Vanves 16 - 17 janvier 10)

Marché aux Puces Paris Flea Market Putto:Putti 3   Marché aux Puces Paris Flea Market Canard 29   Marché aux Puces Paris Flea Market Robe perlée 48  Marché aux Puces Paris Flea Market Dessin 1970 36



Rédigé le 17 janvier 2010 | Commentaires (1)

Madeleine Vionnet, puriste de la Mode

Pas moins de cent trente modèles de la couturière retracent tout le travail et le style de cette créatrice légendaire et innovante dont la marque a été essentiellement la recherche de liberté, à travers des créations raffinées magistralement conçues qui libéraient le corps et mettaient en valeur ses formes naturelles, marquant ainsi l'évolution de l'émancipation du corps féminin.

 Après un passage chez Kate Reily, Callot Sœur et Doucet, elle s’établit à son compte en 1912. Ses créations rencontrent immédiatement les nouvelles attentes féminines.

Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 25  Elle s’installe en 1923 au 50 av Montaigne  Elle confie au décorateur Georges de Feure l’aménagement de ses salons dans le style Art déco, faisant de ce lieu un véritable temple de la mode à la conquête d’une clientèle internationale des plus raffinées
Cette nouvelle adresse sera une vitrine exceptionnelle pour les arts décoratifs de l’époque et une parfaite réussite quant à la modernité des installations, mais fermera en 1939.

 

Un mannequin en bois articulé d'une hauteur de 80 cm accueille le visiteur. C'était un outil indispensable à Madeleine Vionnet : elle créait ses robes en modèle réduit avant de les reproduire en grandeur nature. Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet Mannequin bois

 

Elle utilisait une gamme de couleurs réduites :Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 40 le rouge, le jaune et chaque collection comportait systématiquement des modèles en blanc et en noir. En 1929, maniant à la perfection le carré et le rectangle, Madeleine Vionnet introduit le cercle permettant à la robe d’être plus près du corps.
Tout son vocabulaire se base sur ces trois formes qu'elle va travailler sans cesse, toujours à la recherche de ce vêtement premier, le vêtement le plus simple, le plus noble.
Des modèles datant des années 1910 aux années 1939 l’accent est mis sur les caractéristiques propres aux créations de la couturière que sont : la structure et le décor du vêtement.
La plupart des créations proposées sont parfaites dans leur simplicité. Peu de couleurs, jamais d’imprimé. Un minimum de broderie. Des plissés révélant le corps plus qu’ils ne le cachent. Il suffit d’un bouton pour faire tenir tout un vêtement.

Ennemie de la « mode », des caprices saisonniers et fugitifs, Vionnet est à la recherche d’une beauté éternelle, immuable, pérenne.. On reconnaît d’emblée la beauté plastique qui se dégage de chacune de ses créations, grâce à leurs lignes épurées magistralement conçues jusque dans les plus infimes détails.  Ni photogéniques, ni décoratifs, ils invitent à porter un regard nouveau sur l’esthétique de l’époque.Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 32

Les créations de la couturière témoignent de sa technique parfaite, de sa recherche constante d'une cohérence entre le corps et le vêtement, de son goût de l'épure.
Elle ne fut pas la première à utiliser le biais, mais la première à l'employer pour une robe entière. Une technique qui donne au vêtement son mouvement.

Les éléments décoratifs ne sont jamais superflus, ils participent à l'architecture et à l'équilibre du vêtement.Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 33 

Technicienne hors pair, elle pousse le raffinement à l’extrême pour atteindre une pureté absolue des lignes, grâce à une parfaite maîtrise des propriétés intrinsèques du textile, de la coupe du vêtement et de son placement sur le corps.

Pionnière dans la maîtrise de la coupe en biais et de l’art du drapé, elle a su mettre son génie au service des femmes et de leur bien-être.

Figure phare de la haute-couture de l’entre-deux guerres, Madeleine Vionnet est considérée comme « le couturier des couturiers ». Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 31
70 ans après la disparition de la maison Vionnet la technique et la féminité de ses créations restent un référent omniprésent qui inspire les générations actuelles de créateurs de mode.

L’artiste, car elle se veut telle, entend bien tout simplifier. Ses premiers chefs-d’œuvre, elle les bâtit avec quatre carrés ou quatre rectangles égaux. Il faut le moins de coutures et le moins de boutons possible. Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 36
Pour Vionnet, la robe est une seconde peau.
Dans les années 20, elle poursuit sa démarche avec la coupe en biais, jusque-là réservée aux doublures. Le bas de la robe et le bout d’une manche sont pris dans le même morceau de tissu. Un exercice de haute voltige garantissant un tomber impeccable.
Son travail stylistique prend sa source dans le tissu lui-même, étudié dans ses trois sens : droit fil, lisière et biais. Son secret  ne pas contrarier le tissu, la robe et la cliente doivent se fondre , l’une suivant l’autre comme son ombre.

Pureté des lignes, coupe unique, sobriété simplicité Marché aux Puces Paris Flea Market Vionnet 35
seront les mots les plus employés pour qualifier ses créations.

Elle sera visionnaire et son personnel bénéficera d’avantages sociaux inouïs pour l’époque. Elle sera le premier couturier à se battre en justice au nom du droit d’auteur et déclarera : « Copier c’est voler »
Elle fut la première couturière à avoir conscience de la nécessité de conservation de son patrimoine et lèguera, les archives de sa maison à l’Union Française des Arts du Costume.
Première rétrospective exclusivement consacrée à cette pionnière, il faut profiter de cette occasion exceptionnelle de voir ces créations qui ont marqué l’histoire de la mode.

Madeleine Vionnet, puriste de la mode Les Arts Décoratifs – Mode et textile 107, rue de Rivoli, 75001 Paris - 01 44 55 57 50 jusqu’au 31 janvier 2010

www.lesartsdecoratifs.fr

Carte postale, logo dessiné par Ernesto Michahelles dit Thayaht, 1922,
Les Arts Décoratifs, Union Française des Arts du Costume © DR

Robe, été 1921,

Les Arts Décoratifs, Union Française des Arts du Costume © Patrick Gries

Robe, hiver 1920 © Patricia Canino

Robe du soir, hiver 1936

Les Arts Décoratifs, Union Française des Arts du Costume © Patrick Gries

Robe, hiver 1920,

Les Arts Décoratifs, Union Française des Arts du Costume © Patrick Gries

Photographie de dépôt de modèle, collection été 1922,

Les Arts Décoratifs, Union Française des Arts du Costume © DR

Robe, été 1922,

Les Arts Décoratifs, Union Française des Arts du Costume © Patrick Gries


Rédigé le 11 janvier 2010 | Commentaires (0)

Cette semaine aux Puces de Vanves 9 - 10 janvier 10)

Marché aux Puces Paris Flea Market Machine à laver 173  Marché aux Puces Paris Flea Market Jambes Mannequin253  Marché aux Puces Paris Flea Market Bronze Marin 13 Marché aux Puces Paris Flea Market Lampe 77


Rédigé le 10 janvier 2010 | Commentaires (0)

Cette semaine aux Puces de Vanves 2 - 3 janvier 10)

Bonne Année 207  Mannequin militaire 258  Chapelet 238 Panneau peint 230



 

Rédigé le 3 janvier 2010 | Commentaires (0)