Bienvenue sur le site des marchands et des amateurs du célèbre marché aux puces parisien
Welcome on the website of the merchants and amateurs of the famous Parisian flea market

Catherine BURGUES

A deux pas des Puces, à Gentilly, à la lisière du 14ème arrondissement, Catherine Burgues restaure depuis de nombreuses années dans son joli atelier toutes sortes d'objets d'art.

  Atelier Catherine Burgues 2  Atelier Catherine Burgues 3 Atelier Catherine Burgues 4 Atelier Catherine Burgues 5
Sculpteur de formation, diplômée aux Beaux-Arts de Paris, elle commence par participer à des fouilles archéologiques au Pakistan et en Afghanistan. En 1987, elle devient membre de l'Union Française des Experts, et ouvre deux ans plus tard son atelier. As de la restauration d'objets archéologiques, aujourd'hui spécialisée en faïences et porcelaines, sa clientèle se partage entre musées (Abbeville, Boulogne-sur-Mer, Paris, Reims...), collectivités locales, commissaires-priseurs, antiquaires ou collectionneurs.

Catherine Burgues - Sarcophage Egypte Catherine Burgues - Masque funéraire Rome Catherine Burgues - Terre cuite 18ème Catherine Burgues - Figurine en cire Catherine Burgues - Biscuit   Catherine Burgues - Eveque en pierre 1 Catherine Burgues - Eveque en pierre 2 Catherine Burgues - Assiette Picasso


Elle restaure par exemple en 2000, place des Etats-Unis à Montrouge, la sculpture en pierre de Fernand Dubois et l'auvent style rocaille. Ou en 2005, à la Cité Universitaire de Paris, la salle de colloques style directoire de la Maison Internationale. En 2006, l'autel et le retable de l'église de Chaussenac. En 2006-07, trois plafonds et des fresques Napoléon III dans un château près de Vichy. Ou enfin en 2008 le plafond de l'escalier d'honneur Napoléon III du Centre Marius Sidobre, l'ancienne Mairie d'Arcueil.

Catherine Burgues - Centre Marius Sidobre Arcueil  Catherine Burgues - Journées du patrimoine 2008
Catherine propose aussi, depuis 1990, cours et stages tous niveaux.

Catherine Burgues - Cours et stages Catherine Burgues - Une chirurgie très esthétique

Son atelier: 155 avenue Paul Vaillant-Couturier 94250 Gentilly.

Ses contacts: 01 49 85 08 19; 06 71 09 92 82; cburgues@free.fr; http://cburgues.free.fr.

Rédigé le 19 juillet 2010 | Commentaires (1)

Ateliers DUCHEMIN

Vitraux_duchemin
Vitraux_velasquez_astrim_4

A deux pas des Puces de Vanves
LES ATELIERS DUCHEMIN

créent réalisent et restaurent des vitraux depuis 6 générations.

La_peinture_sur_verre1_2

Ils répondent par leur savoir-faire à toutes les particularités techniques de chaque époque stylistique du vitrail.
Ils réalisent aussi des vitraux contemporains abordant des techniques traditionnelles ou des techniques innovantes.

Ils collaborent avec les Architectes, Décorateurs, Designers et Particuliers.


BOUTIQUE : 6, av de la Porte  Didot 75014 Paris (Sur rendez-vous)

Tél. : 01 44 12 50 10 - Fax : 01 44 12 50 17

Patrimoine_vivant_5 ATELIERS : 14, av Georges Lafenestre 75014 Paris

Email : ateliers.duchemin@free.fr

Site : www.ateliers-duchemin.com

Rédigé le 8 juillet 2008 | Commentaires (1)

Ecole aux Puces II

Arrive_et_dpart_1 Jm_5 Clm_3_2 Ab_3_2 Jpk_3_2 Ag_3_2 Pg_2_2 Pg_7_2



Pour la deuxième fois, des enfants de l'école Maurice Rouvier sont venus samedi 31 mai faire leur première visite du marché aux puces. Cette fois-ci, ils étaient encore plus petits: des CP. Il y en avait dix, accompagnés du directeur de l'école, d'une institutrice et de quelques parents. Trois membres du Collectif des Puces de Vanves leur ont fait parcourir le marché.

Merci à Jocelyne pour leur avoir montré ses bibelots et ses tissus et leur avoir offert des protège-cahiers, à Claude pour ses chevaux de bois, à Abdelkader pour ses meubles et objets design, à Jean-Pierre pour son argenterie et sa bijouterie, à Andrée pour ses boutons, à Patricia pour ses robes et ses cravates et ses chapeaux vintage.

Rédigé le 4 juin 2008 | Commentaires (1) | TrackBacks (0)

Les écoliers aux Puces de Vanves

Samedi 17 mai, 13 enfants de l’école élémentaire 
8, rue Maurice Rouvier dans le 14 ème arrondissement sont venus voir les brocanteurs sur le marché.
Les enfants, ont été très intéressés et attentifs aux explications des brocanteurs, ils ont posé des questions sur la nature de la marchandise, l'âge, la provenance…..
Une belle matinée pour les enfants comme pour les brocanteurs.
D’autres enfants (CP) viendront sur les Puces Samedi 31 mai.

Ap_6_2Dd121 Ddu139








Fj109_2 Mtr144Sv130






Rédigé le 21 mai 2008 | Commentaires (1)

Des brocanteurs à l'école

En décembre dernier, trois membres du Collectif des Puces de Vanves se sont rendus à l’école élémentaire Maurice Rouvier (14ème arrondissement), présenter le marché et la profession aux élèves de quatre classes (CP et CE1).

Un stand entier a été installé dans une salle d’activités de l'école présentant, comme un fragment des Puces du week-end, une sélection d’objets anciens de diverses époques : photographies, livres, cahiers d’écoliers et objets autour de l’écriture, matériel de cuisine, vêtements et accessoires de mode, illustrations, peintures……

Pour poursuivre le contact, les enfants effectueront une visite aux Puces de Vanves un samedi matin de la mi-mai.

Cette action est un projet subventionné par la «Politique de la Ville», que nous remercions.

Brocanteurs_lcole16Brocanteurs_lcole41Brocanteurs_lcole21


Rédigé le 25 avril 2008 | Commentaires (1)

Nous vous conseillons : le Paris Sud

Le_paris_sud_puces_de_vanves LE PARIS SUD - 59, Bd Brune 75014 PARIS - 01 45 39 92 82 : une brasserie conviviale, dite « le rendez-vous des brocs».

Casse croûte et repas à toute heure. L’assiette du Broc (charcuteries), 10 €. Salades XXL « Puces de Vanves », Chef, Océane, Niçoise, Californienne, Auvergnate, du Sud Ouest…, 8 €. Grillades : entrecôte, filet, bavette… Classiques de la cuisine de ménage et plats du jour. Le dimanche : couscous maison : 12 €.

Ouvert TOUS LES JOURS de 6 h 45 à 22 h. Samedi et dimanche à partir de 6 h.

Rédigé le 3 juillet 2007 | Commentaires (0)

Atelier GARNERO



Garnero Artisan tapissier et décorateur de père en fils, nous mettons à votre service nos compétences. Nous sommes aussi bien intéressés par la tradition que par la nouveauté. Nous mettrons tout en oeuvre pour la réalisation de vos projets en utilisant des matériaux nobles. Notre savoir-faire, notre personnel hautement qualifié et notre expérience nous permettent de vous conseiller, d’étudier vos projets, de les réaliser en restant à votre écoute jusqu’à la livraison.

Nous vous proposons les services suivants :
- Restauration de sièges/canapés dans notre atelier : réparation, garniture traditionnelle et moderne, pose de tissus (choix des matières de qualité).
- Décoration générale (décors anciens, modernes). Nous pouvons aussi commander spécialement les tissus unissant matières et couleurs de votre choix.
- Travaux de couture d’ameublement : rideaux (traditionnels ou contemporains), voilages, dessus de lits, housses de fauteuils, coussins, … Nous travaillons avec différents fournisseurs de tissus d’ameublement, d’accessoires et de passementerie.
- Pose de tentures murales.
- Fabrication de matelas en laine et de sommiers tapissiers traditionnels faits à la main, guindés à la corde et bourrelets en crin piqué à la main, en diverses dimensions. Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller d’autres types de literie : matelas à ressorts, en mousse et divers sommiers (Treca, Simons, Nid d’or, Pirelli …).

Contactez-nous ou venez :

A notre magasin : 101 rue de la Croix-Nivert 75015 Paris - tél. (33) 01 45 31 40 56 - sarlgarnero@wanadoo.fr

Garnro

A notre atelier : 46 bd. Brune 75014 Paris - tél. (33) 01 45 43 70 08.

Nous vous réserverons le meilleur accueil.
Annie et Jean Garnéro.

Rédigé le 10 janvier 2007 | Commentaires (2)

Quatorzième arrondissement

Lieux sans visage que le vent
Ô ma jeunesse rue de Vanves
Passants passés Printemps d'avant
Vous me revenez bien souvent

Quartier pauvre où je me promène
Reconnais celui qui t'aima
La sonnette du cinéma
S'entendait avenue du Maine

Très tôt tes maisons s'aveuglaient
Je m'enfonçais dans tes façades
Les affiches des palissades
Avaient des loques et des plaies

J'arrivais au chemin de fer
Qui bordait la ville et la vie
Au fossé tant de fois suivi
Sans savoir vraiment pour quoi faire

Les trains n'y passaient presque plus
C'était un lieu d'herbe et de flâne
Où dans l'ortie et le pas d'âne
Des papiers ornaient les talus

Les amants guère n'y séjournent
Aujourd'hui plus qu'en ce temps-là
Comme alors j'en suis vite las
Et dans la rue Didot je tourne

Rédigé le 28 juin 2006 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)