Bienvenue sur le site des marchands et des amateurs du célèbre marché aux puces parisien
Welcome on the website of the merchants and amateurs of the famous Parisian flea market

Les Puces inspirent les photographes

Puces de Vanves Paris Flea Market Paris Puces couvPARIS PUCES un livre qui vient de nous être présenté par son auteur Yvan Tessier.

Depuis 2002, il a visité réguièrement les puces de Vanves, de Montreuil,de Clignancourt., en photographiant des objets ou des images qui appartiennent à la culture populaire et qui en sont parfois des icônes. Puces de Vanves Paris Flea Market Paris Puces:2

Il déclare :  Ami lecteur, ce livre n’est pas un annuaire, ni un constat, ni un inventaire.

Je dois reconnaître ma dette à l’égard des marchands et rendre hommage à leur sens de la composition et à leur sens de l’humour : aucune des photos n’a été arrangée ou recomposée.

Puces de Vanves Paris Flea Market Paris Puces
Chaque semaine les marchands des puces recréent le monde. Avec beaucoup de loufoquerie, ils font revivre le passé.
PARIS  Puces par Yvan Tessier 14 € 90


Puces de Vanves Paris Flea Market Livre Blanché


 

 

A cette occasion rappelons le livre « DU » photographe des Puces de Vanves, Bernard Blanché : LES PUCES DE VANVES. Premier livre consacré entièrement aux Puces de Vanves. 

Bernard fréquente assidûment le marché, par beau temps, sous la pluie, le vent et même la neige. Il connaît le marché et ses marchands comme sa poche. On peut même dire qu’il fait partie des Puces de Vanves.

Puces de Vanves Paris Flea Market Livre Blanché:1                   Puces de Vanves Paris Flea Market Livre Blanché:2
Certains brocanteurs vendent son livre qu’il a édité à compte d’auteur (30 €), sinon vous pouvez lui écrire : bernardblanche[at]free.fr

Rédigé le 31 octobre 2011 | Commentaires (1)

Qu'il était beau mon Meccano

Il y a tout ce qui a été, et n'est plus désormais, si ce n'est dans ces brocantes où il est élégant de "chiner". Des meubles vieillots, des radios défuntes, un anti-monte-lait, tous ces rebuts n'ont, en soi, que les charmes du désuet, nommé par les snobs "obsolète" pour faire de ces bibelots plébéiens un contrepoint amusant aux pompes aristocratiques de l'"ancien".

..............
Il est très chic de payer cher une nippe neuve qui a l'air d'avoir été dénichée aux Puces. Il est encore plus chic de l'avoir vraiment dénichée aux Puces.Car l'engouement va à l'"authentique" au vieillot, et à tout ce qu'on cherche non dans les musées, mais dans les brocantes. "Chiner", c'est vanter non point l'objet, mais sa trouvaille, aimer non sa beauté, mais son faible prix, et finalement lui fabriquer, en le mêlant aux décors modernes, une originalité qu'il n'avait pas en soi. Marché aux Puces Paris Flea Market Qu'il était beau mon Meccano De l'anti-monte-lait au slip Kangourou en passant par le berlingot Dop, la cuti-réaction les beaux buvards, la brique chauffe-lit et... bien sûr le Meccano, ce petit livre - sous titré 21 leçons de choses - a un goût d'enfance.


Cette note de lecture est dédicacée à Barth, créateur d'un tracteur et d'un avion en pièces de Meccano présentés récemment comme "l’Objet du ♥ cœur" par Françoise, sa tante.

Rédigé le 3 août 2009 | Commentaires (0)

Ma grand-mère avait les mêmes

"Ce ne sont pas des passionnés de la brocante. Ils hésitent à s'enquérir du prix d'une paire de fauteuils, de couverts en argent. Ils s'éloignent de quelques pas, s'annoncent le prix revendiqué, et l'un d'eux lance alors : "Ma grand-mère avait les mêmes !" 

Marché aux Puces Paris Flea Market Ma grand-mère avait les mêmes 
 "Ma grand-mère avait les mêmes" 
C'est par cette phrase que nous entendons plusieurs fois par marché que Philippe Delerm débute cette plaquette dans laquelle il épingle les petites phrases qui nous agacent, nous séduisent et font partie de notre quotidien, par exemple : 
N'oubliez pas d'éteindre vos portables 
Ya pas d'souci 
Ça devrait toujours rester comme ça 
On peut le changer.... 

 A savourer sans modération.

Rédigé le 13 juillet 2009 | Commentaires (1)

Petite Brocante Intime

Les 8 auteurs nous font parlager leur amour d’objets aussi futiles que le bic 4 couleurs, le tricotin, les bigoudis. Nostalgiques ils s’attendrissent sur le chien baromètre, les osselets, le papier tue-mouche. Pour chaque objet une fiche technique une illustration et un texte Ce joli petit livre de 144 pages illustré par Virginie Berthemet mérite de faire partie de la bibiothèque de tous les amoureux des Puces de Vanves.
Petite_brocante1_2 Petite_brocante2_2 Petite_brocante3_2 Petite_brocante4_2












Rédigé le 3 février 2008 | Commentaires (0)