Bienvenue sur le site des marchands et des amateurs du célèbre marché aux puces parisien
Welcome on the website of the merchants and amateurs of the famous Parisian flea market

LES OBJETS DU COEUR 2014, 4e édition - Petite sélection

Voici une sélection de 60 objets parmi les quelque 250 qui ont été présentés le w-e des 15 et 16 février à l'occasion de la quatrième édition de notre animation annuelle "Les Objets du Coeur".

Les photos sont de Bernard Blanché.

Bonne vision !!!

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Jean Cocteau à Jacques et Raïssa Maritain, 1962  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - André Derain, bronze

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Tablette coranique  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Lot de poids à peser la poudre d'or, Akan

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Un coq en bronze  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Affiche de Céret

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Avion céramique Louis Vuitton  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Foulard Hermès

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Coffret Napoléon III  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Vase en verre soufflé


Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Poussette double  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Bicycle

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Barbotine  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Fruits barbotine

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Nature morte, Moreau, 1939  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Un petit Vuillard

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Enfantin Augustin, paysage, 1822, lavis sépia  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Pilgrimage to Canterbury, gravure

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Pendule  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Pendule Empire

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Balance en fer  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Outil

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Sélection des millésimes, Christophle  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Boîte Chas Keith

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Nécessaires  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Nécessaire à toilette

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Bêtise  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Chat photographe


Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Betty Boom  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Publicité bas Vitos

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Petites galoches Minerve  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Jeu

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Sculpture chryséléphantine  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Précieuse

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Bijoux fantaisie  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Collier Inde

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Statue de saint articulée, bois  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Crucifix en bois

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Jeu en carton, ancienne Thèbes  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - La terre en rond, Citroën

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Abécédaire  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Rivard, La gnomonique, 1742

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Lanterne magique  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Paris sous verre, les bouquinistes

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Daum  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Appliques

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market -  Fer à plisser les cols Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Machine à café

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Jumelles militaires  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Souvenir

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Couple de statuettes ibedji yoruba avec vêtement de cauris, Nigéria  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Terrecuite Chine

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Coffre en bois  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Savates d'intérieur époque Napoléon III

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Lampe  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Boîte optique

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Souvenir de 1ere communion  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Salière en céramique

Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Jarret & Davies, Vinyl  Marché Puces Porte Vanves Paris Antiques Flea Market - Flacon à parfums

 

 

Rédigé le 10 mars 2014 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

MERCI

Merci à tous ceux qui ont participé à notre animation "Les Objets du Coeur" : plus de 250 brocanteurs !

Et merci à la centaine de personnes qui sont venues au pot offert pour l'occasion. Nous tenons beaucoup à ce moment de convivialité et de partage.

Alors, rendez-vous à la prochaine animation, et au prochain pot !

Rédigé le 22 février 2014 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Puces, longue phrase

Et si les Puces n'étaient qu'un longue phrase, qu'on lirait par à coups, tendrement ou avidement, mais toujours passionément ? Ecoutez donc :

L'OEIL-POURSUITE

Telle une longue phrase, à angle droit, les puces de Vanves, dans ce va-et-vient attentif voire scrutatif, est une lecture - chaque amateur est un lecteur qui sait lire ces mots-objets particuliers et a déjà ses goûts, ses préférences, ses passions intériorisés et programmés - au regard rapide parfois fulgurant, de stand en stand, d'un bout à l'autre et vice-versa, de bric à brac, de dépôt en déballage, de récupération en collection, de déchets en merveilles, l'oeil photographie, sélectionne, pèse, juge, évalue, compare, rejette, oublie, si vite, si résolument, l'esprit frappé par une nouvelle information, puis une autre, une autre encore et cela jusqu'à la fin de la lecture, sauf si tout à coup un objet a retenu la gourmandise du regard, l'attirance de la main, le verdict absolu qui ne saurait tarder et le voilà emballé, payé, glissé dans le sac que tout bon puciste se doit d'avoir emporté avec lui et malgré tout la lecture continue comme si la phrase n'en finissait pas jusqu'à reprendre le week-end prochain avec le même appétit et ce désir inassouvi de découverte miraculeuse.

Merci, pour cette longue phrase, à un de nos fidèles chineurs : André-Pierre Arnal, rien de moins. Support/Surface, lecteurs aguerris, doit bien vous dire quelque chose... Mais peut-être ne saviez-vous pas que Sieur Arnal fût sa vie professionnelle durant enseignant de français, et qu'il a donc pris l'habitude de savamment mélanger mots et signes, et que c'est pourquoi sans doute il n'a jamais cessé d'utiliser des stylos à plume - qu'il taille, et qu'il a produit certain nombre de "livres uniques" comme il les nomme, et qu'il se fait un plaisir de rédiger des introductions à son oeuvre ou à d'autres (voire notre "commande").

La galerie Brimaud vient de clore une merveilleuse rétrospective de l'une de ses premières "séries", les pliages (qui se sont d'ailleurs très bien vendus - comme ils se sont également vendus à la FIAC, à peine fermée aussi). Fort heureusement, de nombreuses collections publiques ont déjà acquis de ses oeuvres : n'oubliez pas d'aller admirer les deux qui se trouvent à Pompidou (par exemple).

Merci encore, André-Pierre.

Rédigé le 11 novembre 2008 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Bientôt Noël : une idée de cadeau

Couverture_livre_bernard_1 Pourquoi ne pas offrir pour les fêtes de fin d'année, le livre de photographies de nos Puces réalisées par Bernard Blanché, publié il y a un an, rempli de visages de brocanteurs et d'objets ?

Vous pouvez aussi, bien sûr, offrir les objets eux-mêmes...

Rédigé le 8 décembre 2006 | Commentaires (0) | TrackBacks (0)

Pour un classement

Pourquoi classer notre activité en général, et notre marché en particulier ?

Parce que notre activité est ancienne, très ancienne (lisez notre "petite histoire de la récupération").

Parce que le geste que nous faisons est humble et utile : au lieu de produire ou inciter à produire de nouveaux objets en chaîne, nous allons chercher ceux qui existent déjà, depuis longtemps pour certains, et nous les remettons en circulation, leur redonnons une vie.

Parce que ce geste devient hélas de nos jours trop rare.

Parce que pour faire cela nous faisons appel à toute notre culture, spécialisée (souvent acquise au bout de longues et riches et éprouvantes années d'apprentissage) et générale.

Parce que c'est sur ce bout de trottoir que cela se passe, lequel nous animons toute l'année (le w-e, il change de visage, comparez), qu'il le mérite bien (même s'il n'a aucune construction en dur, car nos stands nous les emmenons avec nous, frêles carapaces).

Rédigé le 17 novembre 2005 | Commentaires (1) | TrackBacks (0)

Pétition

Oui, je désire que le marché aux puces de la Porte de Vanves soit sauvegardé et classé.

Pour cela, je poste le commentaire ci-dessous, en donnant nom et prénom et adresse mail, et en précisant éventuellement mes motivations.

Les informations que je fournis ne seront bien évidemment utilisées que dans ce seul but.

Rédigé le 15 novembre 2005 | Commentaires (53) | TrackBacks (0)

Elles courent encore (les puces)...

Blog_photo_vanves_1950_3

C’est vers 1860 que les marchés aux puces de Paris sont repoussés vers la zone herbeuse, sise entre les murs des fortifications militaires de Vauban et les maisons d’habitation. Il ne reste plus alors que le marché d’Aligre du Faubourg Saint-Antoine, le marché St-Ouen et le marché Didot dans le 14ème arrondissement.

Dès le Moyen Age, misère oblige, on trie, on sélectionne les chiffons, ferraille, peaux, hardes et objets de hasard. Un métier s’installe avec les premiers loqueteux qui font commerce devant Notre-Dame. Ils deviendront les chiffonniers.

Rédigé le 21 juin 2005 | Commentaires (12)

Revue de presse

Voici quelques articles de presse sur notre marché (les plus récents sont en bas) :

FRANCE SOIR.jpg

ZURBAN.jpg

BIBA.jpg

L'EXPRESSMAG 1.jpg

DL'EXPRESSMAG 2.jpg

LE FIGARO.jpg

LIBERATION.jpg

CHINANBULE.jpg

PARIS VILLAGES - août-octobre 2005.jpg

LA CROIX - septembre 2005.jpg

ALADIN - décembre 2005.jpg

ZURBAN - décembre 2005.jpg

JDD - janvier 2006.jpg

ZURBAN - janvier 2006.jpg

Rédigé le 19 juin 2005 | Commentaires (0)

Classement

Notre cher photographe  (B.B., toujours) voudrait que notre marché soit classé. Et nous aussi ! Et vous ?

Affichechapo Affichepm_1

Rédigé le 10 juin 2005 | Commentaires (1)

Un livre sur le marché

« Les puces de Vanves » - photographies de Bernard Blanché.
Préface de T. C. Carreteiro et E. Enriquez – B. Blanché, mai 2005 – 30 euro.

Voici le premier livre jamais consacré à notre marché.

Depuis deux ans en effet on voyait se promener entre nos stands cet éducateur de profession et photographe amateur, il s’arrêtait bavarder avec nous, manger aussi, et puis, sans qu’on s’en aperçoive, il nous mettait en boîte, avec nos clients souvent. Toute l’année, à toutes les heures, et par tous les temps, même le jour (un seul) de neige (quelle aubaine ce jour-là pour lui !).

Et tenace, payant tout de sa poche (impression du livre comprise, bien sûr) il réussit à mener à terme son entreprise. Il nous l’offre aujourd'hui garnie de textes de deux de ses amis, de ceux de quelques marchands (sollicités plus d’une fois, nous n’avons pas fait grand cas de sa demande de participation), et d’un sien propre (« Coup de Gueule !! » l’a-t-il appelé, et il fait mouche).

Souhaitons que son hommage à cette « tribu » (comme il nous appelle), partie bien vivante de « ce qui nous reste de notre passé » (comme il le souligne), soit entendu et partagé.

Pour acheter le livre, passez au marché (B. B. continue à rôder ou alors il laisse quelques copies à vendre aux marchands), ou écrivez-lui : bernardblanche@free.fr

Affichechiens

 

 

 

 

Et surtout, allez visiter son site, où vous aurez la possibilité de feuilleter d'autres livres: www.bernardblanche.com .

Rédigé le 7 juin 2005 | Commentaires (2)